Publish or perish

Conseils à différents stades de rédaction - Choix de revue ou de maison d'édition - Processus éditoriaux, etc.

Publish or perish

Messagepar kika » 11 Janvier 2013, 17:49

Qui a lu ce magnifique article?

http://www.monde-diplomatique.fr/2012/12/MONVOISIN/48501

Vraiment intéressant, et chapeau à M. Monvoisin pour sa capacité à décrire de manière succinte les enjeux de cette jungle qui est la publication scientifique.
Avatar de l’utilisateur
kika
 
Message(s) : 37
Inscrit le : 13 Décembre 2011, 10:37

Re: Publish or perish

Messagepar Emma Bovary » 28 Juin 2013, 14:40

La loterie du savoir....
Emma Bovary
 
Message(s) : 41
Inscrit le : 01 Février 2013, 16:28

Re: Publish or perish

Messagepar deribaup » 02 Juillet 2013, 08:19

Heureusement, que maintenant il y a des endroits où l'on peut déposer (base de données ou son propre site web, ou les archives ouvertes de son uni) son pré-print (sans encourir les foudres de la plupart des éditeurs), ce qui permet de ne pas comme, expliqué dans l'article, se faire coiffer au poteau, car on peut l'indiquer dans son CV. Bien sûr, cela ne garantit en rien la publication du dit article, mais cela permet quand même de publier ses résultats bien plus rapidement.
J'espère que cette pratique, venant de physique (surtout celle des particules), se propage de plus en plus, de telle manière à ce que le processus d'accès aux nouveaux résultats aille de plus en plus vite.
Quant aux frais d'impression, ou ce genre de frais, à ma connaissance seules les revues open access peuvent demander des frais, étant donné que, de l'autre côté, l'accès en est gratuit. Ce qui n'est pas expliqué dans cet article, pour le côté positif, c'est que notre boulot, payé, est d'écrire des articles. Par contre, pour le côté negatif, et toujours pas explicité dans l'article, c'est à quel point les éditeurs s'en mettent plein les poches, à cause du processus, mais aussi parce que les accès aux revues sont de plus en plus chers, et c'est là, à mon avis que le vrai scandale est. On n'est effectivement pas payé pour tout le travail effectué, mais en plus, on paie pour pouvoir lire le travail des autres...
Je dirais donc vive l'open access
deribaup
 
Message(s) : 52
Inscrit le : 27 Avril 2012, 15:47


Retour vers Publications



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron