Tenir son timing ?

Discussions de toutes les phases de l'aventure doctorale, de la décision de se lancer à la soutenance

Questions de méthodologie, d'organisation & de rédaction - Rapport avec la direction de thèse - Choix du Jury - Préparation de soutenance, etc.

Tenir son timing ?

Messagepar Emma Bovary » 01 Février 2013, 16:41

Bonjour!!!

En phase de redaction, je me demande: c'est normal de ne pas réussir à respecter le timing qu'on avait envisagé?

Vous aussi, meme si vous etes aux "dernières phases" vous avez encore des articles à lire, des idées à développer ou, tout simplement, de moment de down? Ou, au contraire, vous arrivez à faire augmenter vos pages de semaine en semaine?

Vous faites quoi pour vous motiver et pour bien gérer le temps dans le moment de la rédaction?
Emma Bovary
 
Message(s) : 41
Inscrit le : 01 Février 2013, 16:28

Re: Tenir son timing ?

Messagepar Aléa » 06 Février 2013, 14:35

Je pense que tout le monde se trouve, à un moment ou à un autre, un peu débordé.

D'une manière générale, je pense qu'il faut "savoir s'arrêter" en phase finale en ce qui concerne les nouvelles lectures. L'exhaustivité est impossible. Il est important didentifier un point d'équilibre satisfaiant: couvrir un champ de références conséquent et suffisant pour la recherche, sans se noyer dans la "totalité du savoir".

En ce qui concerne la productivité, le conseil le plus utile (qui m'a été donné par ma direction de thèse), est là aussi ... de savoir s'arrêter. Plus concrètement de fixer un volume d'heures de travail quotidien raisonnable sans être excessif (5-6 heures p.ex.), de fixer une plage de travail régulière (ex: 9h- 15h). Le plus important n'est pas de commencer à temps mais de s'arrêter à l'heure choisie, même si l'on n'est pas satisfait ou si l'on est en plein rush inspirationnel. Si l'on ne s'y met pas assez tôt... tant pis pour soi. L'approche peut sembler contre-intuitive, mais elle a donné pour moi d'excellents résultats. Elle développe l'envie (car parfois on a pas du tout envie de s'arrêter, etc.) et surtout permet d'éviter les séance de travail de douze heures qui sont ensuite suivi d'un crash de 2 jours...
Avatar de l’utilisateur
Aléa
 
Message(s) : 83
Inscrit le : 20 Novembre 2011, 09:33

Re: Tenir son timing ?

Messagepar Emma Bovary » 06 Février 2013, 16:49

Merci Aléa ;) !

En effet, jusqu'à maintenant je n'ai jamais réfléchi en "heures de travail", mais plutot en "pages". Cela a été à la base d'une enorme frustration.

Par contre, en travaillant aussi à coté, 6 heures par jours (7/7?) est une période enorme pour moi.

Je me sens très mal: le matin j'ai des problèmes pour me mettre en marche et commencer. Cela t'est arrivé? Tu faisais comment pour te motiver?
Emma Bovary
 
Message(s) : 41
Inscrit le : 01 Février 2013, 16:28

Re: Tenir son timing ?

Messagepar Aléa » 10 Février 2013, 13:36

@EmmaBovary

Bon, les 6 heures c'était pour l'exemple, ça peut aussi être moins. Mais il faut idéalement que ce soit régulier (avec des jours de pauses assumés).

En ce qui concerne la matin, la clé pour moi est de pas me mettre au travail immédiatement avant le réveil: d'abord un peu de "bodywork" (yoga, stretching) voire de méditation, ensuite une douche, puis un thé ou un jus frais, ensuite je prends un moment "hors-écran" pour revoir les objectifs de la journée et faire un plan de travail et ensuite je m'y mets.

Cela me permet d'éviter d'être dépendant de "l'état au réveil", qui est parfois tout feu tout flamme, mais aussi parfois saturnien et/ou embrumé.

Discussion intéressante. J'espère qu'on aura d'autres contributions...
Avatar de l’utilisateur
Aléa
 
Message(s) : 83
Inscrit le : 20 Novembre 2011, 09:33

Re: Tenir son timing ?

Messagepar eliabar » 12 Février 2013, 10:50

Merci Alea! C'est une bonne méthode pour débuter la journée. En effet, j'ai parfois tendance à me lancer tout feu tout flamme dans un activité au réveil, surtout lorsque je me sens débordée. Mais ça ne fait que me stresser d'avantage, en fait.
Avatar de l’utilisateur
eliabar
 
Message(s) : 38
Inscrit le : 17 Novembre 2011, 12:24

Re: Tenir son timing ?

Messagepar Aléa » 12 Février 2013, 22:08

Oui, absolument eliabar, j'ai oublié de mentionner que cela m'aide aussi à tempérer le stress

Le vrais espaces de respiration sont importants pour éviter l'accumulation.

Commencer la journée en s'ancrant, en créant de l'espace intérieur et en se focalisant avant de se mettre au travail m'aide vraiment.
Avatar de l’utilisateur
Aléa
 
Message(s) : 83
Inscrit le : 20 Novembre 2011, 09:33

Re: Tenir son timing ?

Messagepar Emma Bovary » 15 Mars 2013, 12:59

Jusqu'à là nous avons surtout parlé du stress, du désespoir, des peurs liés à "la grande adventure".

Je me réjouis de vous communiquer que ce matin j'ai plutot envie de vous parler de l'éspoir et de la joie. Parfois le doctorat se caractérise aussi par des émotions tout à fait positives. Quel bonheur!!!!

Je viens de causer avec mon directeur de thèse et nous avons fixé les dates pour le colloque privé (début novembre) et pour la soutenance publique (janvier 2014).

Ca fait du bien d'avoir des delais!

C'est une sensation bizarre, drole. D'une coté je pense à toutes les choses que je dois faire et je prévois des mois de prison, d'aure coté je me sens vivante, pleine d'énergie.

Je dois vous avouer que quand mon directeur a commencé à parler de publication, j'avais envie de rigoler, genre: "je veux juste terminer, la publication sera dans 30 ans, loine, loine!".

Cependant, je me dis que si mon travail était nul, il n'aurait jamais avancé une telle hypothèse!

Voilà cela juste pour souhaiter à tout le monde un moment comme celui - ci!
Emma Bovary
 
Message(s) : 41
Inscrit le : 01 Février 2013, 16:28

Re: Tenir son timing ?

Messagepar Aléa » 17 Mars 2013, 15:40

Excellentes nouvelles et félicitations à toi!


C'est la dernière ligne droite, donc normal que ce soit à la fois écrasant et enthousiasment. Plus que quelques mois, Dr. Bovary...
Avatar de l’utilisateur
Aléa
 
Message(s) : 83
Inscrit le : 20 Novembre 2011, 09:33

Re: Tenir son timing ?

Messagepar Emma Bovary » 19 Mars 2013, 14:57

Vous savez... je dois vous avouer que c'est surtout l'idée du voyage- vacance post- thèse qui me motive!!!!

Et c'est normal selon vous que je n'aime pas des questions telles que: "Et après? Tu penses de faire quoi après?".

Ca vous arrive aussi?
Emma Bovary
 
Message(s) : 41
Inscrit le : 01 Février 2013, 16:28

Re: Tenir son timing ?

Messagepar Emma Bovary » 06 Juin 2013, 13:52

Bonjour!

C'est normal de ne pas arriver à tenir le timing et de reporter la consigne de deux mois?

Ou je dois m'inquiéter?

Je suis en train de faire tout le possible, de devenir une machine, de culpabiliser ... mais j'ai l'impression que je dois faire encore beaucoup... et plus je parle avec mes collégues plus le sentiment de mon ignorance augmente....
Emma Bovary
 
Message(s) : 41
Inscrit le : 01 Février 2013, 16:28

Suivant

Retour vers L'espace-temps du doctorat



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron