L'étape (ou les étapes) de redaction

Discussions de toutes les phases de l'aventure doctorale, de la décision de se lancer à la soutenance

Questions de méthodologie, d'organisation & de rédaction - Rapport avec la direction de thèse - Choix du Jury - Préparation de soutenance, etc.

L'étape (ou les étapes) de redaction

Messagepar sourisrose » 19 Juillet 2013, 19:25

Bonjour,
Je fais une thèse en Lettres et j'ai pile 3 ans et demi de thèse effective derrière moi (j'ai exclu le congé mat). J'ai rédigé des bouts de thèse (un mémoire de prédoctorat + un sous chapitre), le tout environ 70 pages - sur les max 300 que je prévois. J'aurais dû écrire plus cette année car j'avais un congé scientifique, mais presque tout le temps est passé dans des lectures et de la réflexion (mind map et compagnie). J'ai maintenant un plan très détaillé de toute ma thèse. Je culpabilise de ne pas avoir rédigé plus, mais je n'ai pas pu, car j'avais besoin de ce temps de réflexion. Et j'ai trois marmots encore petits...
Vous êtes passés quand à la phase rédaction pure et dure ?
Avatar de l’utilisateur
sourisrose
 
Message(s) : 38
Inscrit le : 22 Décembre 2011, 19:30

Re: L'étape (ou les étapes) de redaction

Messagepar Aléa » 21 Juillet 2013, 17:06

Bonjour,

Je pense que ta méthode est tout à fait sensée et qu’il ne faut pas rougir d’avoir pris un peu plus de temps que prévu (c’est plus ou moins toujours le cas, d’ailleurs). Je pense qu’un plan « très détaillé » come tu le mentionnes simplifie grandement et accélère le processus par la suite

Personnellement, j’avais un plan des toutes les parties, et sous, sous-sous ; sous-sous-sous-parties ...

Et ensuite un outline de chaque contenu : argument principal, articulation données- concepts - les « îlots de références » - enchaînement logiques, etc.

Ca avait donne un squelette très détaillé qu’il ne « restait plus qu’à suivre », entité après entité. D’où une rédaction relativement paisible et pas trop anxiogène. Bien sûr certaines parties ont un peu bougé / évolué en cours de travail, mais cela n’a jamais posé problème.

L’important, je crois, c’est surtout de sentir qu’on progresse… et bien sûr un jour de boucler.

Félicitations pour tout le travail accompli et tout de bon pour la suite du processus !
Avatar de l’utilisateur
Aléa
 
Message(s) : 83
Inscrit le : 20 Novembre 2011, 09:33


Retour vers L'espace-temps du doctorat



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron